S'inscrire maintenant

Connexion


Mot de passe oublié

Lost your password? Please enter your email address. You will receive a link and will create a new password via email.

Ajouter question

Connexion


S'inscrire maintenant

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Morbi adipiscing gravdio, sit amet suscipit risus ultrices eu. Fusce viverra neque at purus laoreet consequa. Vivamus vulputate posuere nisl quis consequat.

Le FESPACO, perspective salutaire qui valorise l’Afrique

Le FESPACO, perspective salutaire qui valorise l’Afrique

Fière de mon pays le Burkina Faso, terre des hommes intègres je ne peux que lui rendre justice, en abordant un évènement qui ouvrira ses portes le 25 février prochain : il s’agit du FESPACO (Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou).

Cet évènement permettra de présenter la culture africaine à travers des films, des séries qui pendant longtemps est restée dans l’ombre au profit de la culture moderne. C’est donc le cœur rempli de joie et de reconnaissance que je rends hommage aux dignes fils et filles de l’Afrique en générale et du Burkina en particulier pour leur abnégation et leur courage dans leur quête d’élever et de dévoiler l’histoire, l’âme de l’Afrique dans toutes ses réalités.

Pour cette année je suis particulièrement enthousiaste du fait que notre pays le Burkina Faso malgré de nombreuses crises (coup d’Etat, attentat, terrorisme) n’a jamais plié l’échine et n’a jamais renoncer à ses projets. Le FESPACO pour ma part apparait alors tout comme le SIAO comme un symbole fort de détermination, de courage afin de montrer au monde entier que l’Afrique, le Burkina Faso avance et ne reculera pas.fespaco

Souvenez-vous que le dernier prix de l’étalon d’or de Yennenga remporter par le Burkina Faso lors du FESPACO remonte à 1997 avec le réalisateur Gaston KABORE. Mon vœux pour cette édition est que les promoteurs du FESPACO au-delà du cadre formel innovent par la mise en place de tables rondes d’échange entre cinéastes, acteurs, cinéphiles afin de saisir les difficultés rencontrer dans le monde du cinéma, les enjeux et perspectives. Une sensibilisation sur les dimensions économiques du cinéma et de l’audio-visuel serait également importante pour le cinéma Africain.

Vive l’Afrique,

Vive le BURKINA FASO,

Vive le FESPACO, le miroir du cinéma africain.
Par Kamimani

À propos de NicoleNouveau

Leave a reply

Le FESPACO, perspective salutaire qui valorise l’Afrique

 
Like

Partagez avec un ami